Turnkey Linux – Tout pour tester les incontournables de l’open source

Publié: 31 janvier 2011 dans Ordinateurs et Internet
Tags:, , ,

Il y a quelques mois, je vous avais présenté BitNami qui permettait d’installer en quelques clics sur votre Windows, Linux ou Mac, des applications web comme Magento, Drupal, Redmine, WordPress… etc etc, sans vous prendre la tête.

Et bien j’ai découvert un autre projet similaire qui s’appelle TurnKey et qui est encore moins intrusif que Bitnami car il n’y a vraiment rien à installer sur la machine hôte. En effet, Turnkey propose carrément des machines virtuelles (ou ISO bootables) linux équipées de l’application web de votre choix.

Il y en a plus de 45 différentes ! Les classiques CMS (Drupal, WordPress, Joomla…etc) et boutiques (Magento, Prestashop…etc), en passant par des environnements pré-configurés pour faire tourner vos développements (Ruby on Rails, Tomcat, Google App Engine…etc) mais aussi des choses un peu plus originales comme par exemple  un serveur de fichier, un serveur de mail, un controleur de domaine ou encore un serveur de torrent.

En voici la liste complète :

Il y a vraiment de quoi faire. Ça tourne sans problème sur Vmware, et Virtualbox (et sur le site, ils mentionnent aussi Parallels et Xen) et les ISO sont bootables. Il s’agit d’une Ubuntu 10.04.1, qui au démarrage vous posera quelques questions (genre quel mot de passe vous voulez) pour configurer la machine et qui ensuite, vous donnera les adresses d’accès à l’application, mais aussi au Webmin, Phpmyadmin, webshell et au SSH. Du 100% clé en main…

L’avantage avec ce système, c’est que vous pouvez vous en servir pour gagner du temps, et assurer vos arrières car les environnements Tunrkey sont fournis avec un outil de backup (TKLBAM) capable de sauvegarder uniquement les fichiers modifiés et les bases de données sur Amazon S3. Et bien sûr de pouvoir les restaurer ensuite en cas de problème. Turnkey intègre aussi un système de mise à jour automatique, qui permet aux VM d’être toujours à jour des différentes applications open source.

Après, pour le reste, c’est du classique… Un linux et surtout, tout ce qu’il faut comme un webmin et un webshell pour accéder à distance à la machine.

Tunrkey est un très bon système pour tester des applications open source et vous faire un peu la main. Ensuite, passer une Turnkey en production, pourquoi pas si vous êtes un aventurier, mais je serai vous, je ferai quand même un petit tour du propriétaire pour être sûr que tout est bien blindé niveau sécurité.

[Source et photo]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s