Face à la pauvreté et à la casse sociale, la politique de la Ville n’est pas une solution mais une gabegie !

Publié: 24 juin 2014 dans News, Politique
Tags:, , , , ,

 

Nicolas Bay porte plainte contre les majorités socialistes sortantes.

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député européen, Président du groupe FN au Conseil régional de Haute-Normandie

La politique de la ville est une gabegie depuis 30 ans. Des sommes colossales ont été distribuées pour rien à des communes accablées par l’immigration massive et à des maires garantissant leur réélection par un assistanat généralisé. Aujourd’hui, la réalité corrobore ce que le Front National dénonce depuis des années : la pauvreté ne touche pas les banlieues mais les zones rurales et les régions victimes de la désindustrialisation et des délocalisations.

Basée sur le revenu fiscal, la carte est sans concession sur l’état réel de la pauvreté. Avec la disparition de 12% de ses emplois industriels depuis 2008, la Haute Normandie est parmi les régions les plus ravagées de France comme le révèle ce nouveau mode d’appréciation. En Seine-Maritime, le nombre de villes touchées est dramatique par son ampleur. Pour Dieppe et Fécamp, la pauvreté est le fruit amer de la mise à mort de leurs activités portuaires. Pour le Havre et son agglomération, c’est un constat d’échec patent pour Port 2000. Concernant l’agglomération rouennaise, les communes de la rive gauche sont presque toutes sous le seuil de pauvreté.

 Il est temps d’admettre que la pauvreté est la conséquence du chômage généré par des directives de l’Union Européenne qui favorisent les délocalisations, le détachement des travailleurs étrangers et la faillite des PME/PMI. Seul le Front National s’engage à un changement radical de politique qui permettra de renouer avec la croissance et de retrouver des emplois à travers la réindustrialisation rendue possible par des protections de notre économie et l’application d’un vrai patriotisme économique.

Publicités

Les commentaires sont fermés.