Articles Tagués ‘djoudé merabet’

14572228_560293397492892_3323067188104464790_n

Le maire d’Elbeuf a des problèmes avec la liberté d’expression.

L’unique opposition au conseil municipal représentée par les élus du Groupe Elbeuf Bleu Marine a décidé de poser une question sur le problème de la répartition des migrants de Calais en Normandie. Nous souhaitions savoir, comme la majorité des Elbeuviens, s’il était prévu d’en héberger dans notre ville et nous tenions à manifester officiellement notre opposition à cet éventuel accueil.

Plutôt que de répondre posément à notre question, celle-ci ayant été envoyée en avance et par écrit au cabinet du maire, comme nous y oblige le règlement intérieur, Djoudé Merabet a préféré faire venir des nervis d’extrême gauche pour perturber le conseil municipal en manifestant bruyamment et en déployant pancartes et banderoles.

C’est une tentative d’intimidation, et un scandaleux déni de démocratie qui ne fait pas honneur au premier magistrat de notre ville qui préfère la censure aux débats.

Tête haute aucuns des élus municipaux du Front National n’a reculé malgré l’agressivité manifeste de certains manifestants.

Vendredi 28 mars, l’hôtel de ville a connu le premier conseil municipal de la mandature. Ambiance assez tendue, avec l’arrivée de six élus FN.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le premier conseil municipal du mandat s’est tenu vendredi 28 mars 2014. Un grand nombre d’Elbeuviens a accueilli les nouveaux élus, parmi lesquels six conseillers municipaux issus de la liste “Elbeuf Bleu Marine”. À entendre les sifflets et les huées destinés à Nicolas Bay et ses compagnons de route, il s’agissait principalement des supporters du maire sortant.

Durant cette réunion d’installation, Djoudé Merabet a été reconduit dans ses fonctions de maire par la majorité des élus, connaissant ses six premières abstentions pour les six ans à venir. Les élus ont également réparti les postes d’adjoints (neuf). Cela donne, dans l’ordre: Françoise Guillotin, pour l’urbanisme et la mobilité; Didier Guillaud, pour le commerce et l’attractivité économique; Caroline Toutain, pour la solidarité et le logement; Bernard Girard, pour la réussite éducative; Valérie Auvray, pour la culture et le patrimoine; Joël Coulombel, pour le sport; Gilbert Meyer, pour les travaux et les cérémonies patriotiques; Magali Adam, pour la vie associative et la jeunesse; Abdoulaye Sall, pour l’égalité des droits.

La fixation du nombre des adjoints a d’ailleurs été l’un des points de dissension entre la majorité et l’opposition. Nicolas Bay aurait aimé “limiter le nombre d’adjoints” pour limiter les coûts en indemnités.

Le conseil municipal en détail dans Le Journal d’Elbeuf du jeudi 03 avril 2014.